Caresser un chien: Les signes qu'il ne faut pas rater.


Vivre en ville avec un chien n’est pas forcément le cadre de vie le plus facile. Le manque d’espace vert, le bruit, les interdits, la circulation et le peu d’endroits où nous pouvons laisser gambader librement nos loulous, demande souvent aux chiens citadins d’être capable d’apprendre à gérer beaucoup de situations.

"Reste au pied, ne touche pas, n’aboie pas…oh non ne renifle pas les fesses du voisin !"

Mais ce qui à mon sens fais partie des situations les plus difficiles à gérer au quotidien, ce sont les personnes inconnues qui caressent spontanément mon chien sans prendre le temps de demander mon accord.

Heureusement, June gère ces contacts inopportuns, mais force est d’avouer que bon… un inconnu qui vient le flatter ce n’est pas forcément sa tasse de thé. Détournement de tête, évitement et autres signaux de sa part me permettent de voir s’il n’est pas très enclin à continuer l'interaction. Je me permets donc d’y mettre poliment fin.

Bah alors, il n’aime pas les caresses ? me direz-vous.

Si, mais doit-il avoir forcément envie d'en recevoir en permanence et de tout le monde ?

En tant qu’humain, nous communiquons nos sentiments affectifs par le toucher. Nous sommes prédisposés à être spontanément très tactiles. Mais en est-il de même pour nos compagnons à quatre pattes ?

Bien différent des Humains, le chien aura un autre rapport au toucher. Nous pourrons observer des recherches de contacts entre congénères amicaux ou encore voir chez une mère des rapports tactiles avec ses chiots. Mais ce contact physique n’aura pas la même valeur sentimentale que nous lui accordons.

Douleur, personnes inconnues, peur de la main qui s’approche, surprise, font parties des nombreuses raisons possibles pour lesquelles le chien pourrait ne pas être d’accord.

Des situations bien communes qui peuvent malheureusement finir par des grognements, voir une morsure Si votre chien communique sont état émotionnel par des mimiques d’inconforts telles que :

  • Tourner la tête.

  • Se lécher la truffe.

  • Regarder en coin laissant apparaître le blanc de l’œil.

  • Se secouer frénétiquement après le contact.

  • Cligner des yeux.

  • Se reculer...

Nous pouvons y lire les multiples signaux qu’il emploie pour vous dire: « non, je ne veux pas continuer cette interaction » ou « non, je ne suis pas à l’aise avec ce contact ». Ne pas prendre en compte cette communication, c’est risquer de dénaturer ce moment et qu’il finisse par employer des techniques plus drastiques pour se faire comprendre comme le grognement ou carrément la morsure.

(Si tel est déjà le cas, je vous conseille fortement dans un premier temps de prendre RDV chez un vétérinaire pour contrôler son état de santé pour voir si de possibles douleurs sont apparues, sinon de contacter un éducateur canin en méthode positive.)

Je vous ai donc trouvé une petite vidéo qui vous permettra de mieux déceler ces signes d'évitements:

source: eileenanddogs​

Voici donc 4 conseils pour que la caresse reste toujours un instant agréable:

1/ Ecoutez votre chien en observant attentivement les signaux qu'il vous envoie.

Par exemple:

  • Je rapproche ma tête de la main pour demander le contact ou je lève ma patte pour que l'on puisse mieux me grattouiller le bedon => "continue !"

  • Je tourne la tête ou je baille => "arrête"

2/ Trouvez sa zone de caresse préférée.

Que se soit le flan, le ventre ou le poitrail, chaque chien aura sa préférence. Concentrez-vous donc sur ce qui lui fait le plus plaisir !

Petite astuce: beaucoup de chiens sont plus à l'aise si l'on ne vient pas frontalement mettre notre main sur leur tête, de plus on oublie souvent que cette espèce est pourvue de ce que l'on appelle des vibrisses (poils situés au niveau des sourcils et des moustaches, branchés sur des sinus sanguins très sensibles aux moindres mouvements) qui rendent les papouilles sur leur gueule souvent peu agréable.

3/ Ne pas le forcer.

Trouver le bon moment c'est accepter la possibilité que votre chien soit occupé à faire autre chose (manger, s'endormir ou mâchouiller son jouet préféré..) et qu'il puisse ne pas ressentir le besoin de rentrer en contact avec vous.

C'est un fait, certains chiens apprécient moins que d'autres les caresses mais n'y interprétez pas un manque d'amour de sa part à votre égard ! (comme dit plus haut, le contact chez le chien n'a pas la même valeur sentimentale que chez nous.) Dans ce cas, privilégiez le fait qu'il vienne de lui même en demande de contact physique.

Beaucoup de chiens risquent d'être gênés par un humain qui se penche sur eux pour les toucher, encore plus si le chien est dans un coin ou un lieu dont il ne peut s'enfuir. C'est pourquoi je vous conseille lors de vos séances de grattouille, de vous placer dans un lieu confortable pour lui comme pour vous.

4/ Informez en votre entourage.

Pour plus de sécurité ainsi que pour votre bien être et celui de votre chien, n'hésitez pas à en informer votre entourage, les enfants de votre famille ou toutes autres personnes qui souhaiteraient caresser votre loulou.

Décrivez leur les zones de grattouilles les plus agréables à votre chien ainsi que sa façon à lui de dire "Stop" ou "J'adore!".

Apprenons donc à écouter le consentement nos compagnons à quatre pattes pour profiter pleinement ensemble de ces moments de tendresses en leur compagnie :)

#Caresse #morsure #grognement #consentement

767 vues

Good Doggy 

Manon Persegol éducateur canin à domicile sur Lyon.

Education et rééducation canine de toutes races. 

Retrouvez l'harmonie avec votre chien par une éducation saine et sure !

 

Contact:

06.61.06.01.30

www.gooddoggyeduc.com

SIRET: 825249600 00024

RC Pro: 10088585604

Condition générales

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle